Mai 2011: les dernières nouvelles

Suite à l’enlèvement de 4 Français et le décès de 2 autres, plus aucun vol n’arrive à Agadez. Un fois de plus, il nous est impossible d’aller au village. Heureusement, Aboli notre partenaire, qui est le lien entre le village et nous. Via un cybercafé à Agadez, il nous tient très régulièrement au courant du fonctionnement de l’Ecole.

A Awoudénine, l’année scolaire va se terminer fin juin.

La construction de la 3ème classe se termine avant la saison des pluies. Elle acueillera à la rentrée d’octobre la 5ème année primaire et un 3ème instituteur RHISSA AGOLA.

Loin des villes et des routes, au milieu de nulle part, le village vit doucement.

Afin d’augmenter leur production d’oignons qui se vend assez cher à Agadez, les villageois sont à la recherche de micro-crédit. Martine travaille à leur transmettre toutes les modalités nécessaires.